Catégories
vie de l'association

Faisons le point

Février 2021: la nouvelle année est déjà bien attaquée et l’activité d’Exiles-et-Crestois continue son chemin. 
 
Pour mémoire, le collectif Exiles-et-Crestois s’est transformé en association en juillet 2020.
 
Le bilan de l’année 2020 a été positif malgré les contexte ÉPINEUX pour se rassembler autour des personnes en situation d’exil mais aussi pour nous rassembler tout court. 
 
Si l’on devait résumer les accomplissements des membres du réseau de l’année 2020, on parlerait de :

  • une douzaine de jeunes et moins jeunes suivis administrativement, juridiquement, nourris, hébergés, soignés, massés, accompagnés dans leur apprentissage ou recherche d’emploi, accompagnés tout court… Un immense bravo à toutes.s . 
  • Des cours de Français individuels, des cours de français collectifs chez Eugène pour les vacances d’été, de l’aide au devoir;
  • 3 demandes de titres de séjour envoyées en Préfecture ;
  • Des petites victoires de « reminorisation », de signatures d’un contrat d’apprentissage et convention de stage, de petits boulots, d’entraides…
  • Des noëls fêtés « en famille »,  des réunions conviviales presque 1 fois tous les 2 mois (tous les mois pour le collège de l’asso), des tentatives de Café Jeune, des retrouvailles au comptoir;
  • Participation à des formations en FLE (Français Langues Étrangère), en Droit des Étrangers,… ;
  • Des liens tissés avec les associations du secteur (Valence, Vercheny; Crest);
  • Des meubles, des vêtements, des tuyaux et des coups de mains échangés;  
  • 1 jeune qui a participé à un chantier international de jeunesse ;
  • Une participation, brève mais symbolique à la Marche des Sans Papiers (à Valence et à Paris);
  • 1 demande de subvention, 1 compte en banque créé, 1 charte de l’hébergement rédigée, une boîte mail tenue toute l’année , 1 tableau de référencement des aides possibles à Crest pour les personnes exilées en cours de rédaction;
  • Un stand tenu au forum des associations de Chez Eugène et à la fête de Confédération Paysanne;
  • Une permanence, quand elle était possible, de Béatrice et Caroline d’aide aux aidants ;
     
  • Et puisqu’il faut mettre des chiffres : 19 kg de riz & 60 l d’huile consommées 😉 !!  
     
    Merci à toutes.s celles et ceux qui soutiennent de près ou de loin les activités d’Exiles & Crestois. 

    La solidarité dans le Crestois continue, avec ou sans COVID. Quoiqu’on en dise la société civile doit mettre à l’abri des milliers de personnes… Et pour faire face aux difficultés de l’immigration, la force du réseau est nécessaire !
     

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *